Boissons chaudes pendant la grossesse en été

bevande calde gravidanza estate


boissons chaudes de grossesse d'été


Thé, camomille et tisane: les meilleures boissons chaudes à boire en été lorsque vous êtes enceinte.

Des boissons chaudes à boire en été pendant la période de gestation? Oui, ça peut se faire! Évidemment, ces boissons ne doivent pas être bues très chaudes, car il est conseillé de les utiliser pendant la saison hivernale. Bon d'accord, un terrain d'entente: chaud mais pas trop, mieux si chaud. Naturellement, une femme enceinte ne peut pas boire tous les thés et toutes les infusions qu'elle préfère. En raison de son état de fait, il est obligé de supporter de nombreuses limites. En d'autres termes, de nombreux ingrédients doivent être évités de la manière la plus absolue; d'autres, en revanche, sont des alliés précieux pour lutter contre les nausées, la rétention et la lourdeur d'une circulation sanguine plutôt pénible.

Des boissons chaudes à savourer avec parcimonie

Parmi les boissons autorisées, tous strictement à boire sans exagérer, il y a certainement du thé. Grand ami des après-midi passés en causerie et biscuits, le thé doit toujours être ingéré avec parcimonie, car il contient de la caféine. Ce dernier, en fait, passe par le placenta et atteint le fœtus et peut avoir des effets négatifs sur l’activité cardiovasculaire.

Ne paniquez pas! Le thé n'est pas un poison. Cependant, il vaut mieux ne pas en faire trop pour le futur enfant.

À ce stade, la question se pose: quel est le thé le plus approprié être pris pendant la douce période d'attente? Sans aucun doute le blanc et le vert, car ils sont particulièrement riches en substances antioxydantes, qui sont bonnes pour la future mère mais aussi pour le bébé. Compte tenu de sa teneur en caféine aussi l'espresso doit être bu avec modération. Une ou deux tasses sont recommandées au plus toute la journée. Les boissons à la réglisse et celles contenant de fortes doses de gingembre ainsi que les thés au fenouil doivent également être consommés avec prudence. Quant à ce dernier, il est toujours bon d'entendre l'opinion de votre gynécologue.

Boissons à supprimer

Nous ne disons rien de nouveau quand nous disons que pendant la période d'attente douce, de nombreuses boissons doivent être retirées de leurs habitudes. En réalité il y a beaucoup d'infusions auxquelles nous devons dire un non catégorique.

Généralement, ils doivent être mis en veilleuse tisanes et infusions laxatives, en particulier ceux à base de cascara, d’aloès et de séné, ainsi que ceux fabriqués à partir de plantes contenant des huiles essentielles telles que la sauge ou l’anis, mais également le sassafrasso. En fait, ce sont les boissons qui peuvent créer des déséquilibres hormonaux et déclencher des allergies gênantes chez le fœtus.

Parmi les super non recommandés il y a aussi le tisanes à base de millepertuis et du Parthénon, mais aussi le tisane à l'achillée, compte tenu de la présence de tjuone, substance neurotoxique et psychotrope. Ce n'est pas encore tout. Aussi pendant les 9 mois d'état intéressant ça va interdisant la consommation de tisanes de genièvre, annonciateur de la stimulation utérine. En outre, tisane avec artemisia doit être évitée car cela pourrait causer des anomalies congénitales. En raison de la possible stimulation de la musculature utérine, il est également possible d’exclure les infusions de la griffe du diable et de la centella asiatica.

Les tisanes idéales à boire pendant la grossesse

Parmi les remèdes les plus anciens utilisés pour soulager les troubles causés par la grossesse, le camomille est l’une des boissons chaudes les plus utilisées en attente.

Grâce à ses célèbres propriétés apaisantes et calmantes, la tisane à base de camomille est une aide précieuse pour alléger les états inflammatoires gastro-intestinaux, omniprésent en cette période délicate.

En même temps, la boisson a un énorme pouvoir relaxant qui procure à la mère et à l’enfant une agréable sensation de bien-être. Les thés de passiflore et de valériane sont également excellents, aussi bons amis de détente. Pourtant, parmi les tisanes du oui, il est également bien accepté la mauve, connue pour ses propriétés émollientes et anti-inflammatoires. Excellent à prendre lorsque vous souffrez de problèmes de constipation, une grosse épine dans le côté des femmes enceintes.

Avis positif également pour le tisane à base de bouleau, un élixir aux propriétés anti-gonflement, anti-cholestérol et anti-rétention d'eau. Pour faciliter la circulation, nous pensons en revanche aux infusions d’hamamélis et de marronnier, tandis que celles à base d’ortie, de busserole et de bermuda sont de puissants alliés dans la lutte contre la cystite.