Sois Pop! La journée des réfugiés au Caffè Nemorense

<pre><pre>Sois Pop! La journée des réfugiés au Caffè Nemorense

Nouveau rendez-vous, ce soir à 19h30, avec la révision de laÉté romain SOIT POP! Sans perdre l'amour, les réunions à l'heure de l'apéritif au Caffè Nemorense, dans le parc Virgilian, pour parler de droits avec une touche de légèreté. Au centre du débat, la question de la migration à l’occasion du Sommet Journée mondiale des réfugiés qui est célébré aujourd'hui.

Journée mondiale des réfugiés, la réunion Be Pop!

"Au-delà de la frontière. Que se passe-t-il le long de la route méditerranéenne?"C’est en fait le titre de la réunion à laquelle participeront les journalistes Annalisa Camilli d’Internazionale, Francesca Mannocchi de L’Espresso et Diego Bianchi, de Propaganda live et de l’acteur Valerio Mastandrea qui lira quelques passages du livre "La frontiera" d'Alessandro Leogrande, à qui la soirée sera dédiée.

Les débarquements dédouanés, les ports fermés, aucun mort à la mer, les irréguliers rapatriés: c'est la photographie que nous essayons d'imposer au débat public de ces derniers mois, face à une réalité très différente et de plus en plus complexe. Qu'est-ce qui se passe réellement en Méditerranée? Qu'advient-il de la guerre en Libye? Comment les immigrés vivent-ils en Italie après le décret de sécurité? C’est à ces questions que nous tenterons de répondre avec la contribution de ceux qui s’engagent quotidiennement à poser la question de la migration. En tant qu'écrivain et journaliste Alessandro Leogrande, décédé en novembre 2017, à qui BE POP! a choisi de consacrer une autre fois cette année à l'événement.

Projections photo au parc

À l'issue du débat, à 21h30, il sera possible de voir pour la première fois "Vedute notturne", les projections photographiques au parc de l'Internazionale, commentées par Maysa Moroni, monteuse photo du magazine, avec des photographies de César. Dezfuli, Giulio Piscitelli, Valeria Scrilatti, À travers nos yeux, Patrick Willocq et Francesco Zizola. Un événement spécial et très suggestif.

Pour les plus petits, retournez à 17h30. "Pop enfants!": le cycle d'ateliers et de lectures artistiques et créatifs dédiés aux enfants qui se dérouleront tout au long de BE POP! événement, de manière à encourager la participation des familles. Le rendez-vous d’aujourd’hui est avec "Gli sbagli d’artista", l’atelier dirigé par Francesca Popolizio.

Ce soir, l’événement ferme le "Semaine des réfugiés" dédié au thème de la migration. Les réunions de BE POP!, Qui sont toutes gratuites, se poursuivront jusqu’au 4 juillet et traiteront de nombreuses autres questions cruciales de notre époque, sans jamais les banaliser, à travers la littérature, la photographie, le journalisme, la gastronomie, la musique, le cinéma et les médias. théâtre.

Au centre des événements à venir tels que les droits civils, les questions de genre, l’embauche illégale, les villes. Parmi les invités de cette deuxième édition figurent également Ascanio Celestini, Porpora Marcasciano, Emma Bonino, Alessandro Pieravanti, Giancane et bien d’autres.

Be Pop!, L'avis

La critique est promue par le BE POP! L'association, qui a été créée après le succès de la première édition, s'appuie cette année sur le patronage du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et de la Municipalité de Rome II, de la collaboration officielle du magazine International Rai Radio 3 et l'agence de presse DiRE (qui sont des partenaires médias) et d'autres associations, notamment A Buon Diritto et Terra!. Cette initiative fait partie du programme de l’été romain promu par le Département de la croissance culturelle de la Capitale-Rom et mené en collaboration avec la SIAE.

Pour accueillir BE POP! Le Caffè Nemorense: né de la rencontre de la coopérative de réfugiés de Barikamà et d'une entreprise de restauration romaine, Grand-mère, illustre bien comment il est possible de vivre une immigration enrichissant le territoire d'un point de vue culturel et social. À chaque événement du BE POP! il y aura un banquet Il Manifesto, où il sera possible d'acheter les chemises de la campagne #iorompo, pour soutenir le journal.

Attendez un instant: nous chargeons la carte de l'endroit …