Trieste Coffee Experts 2019: nouvelles avancées dans l'attente du sommet

<pre><pre>Trieste Coffee Experts 2019: nouvelles avancées dans l'attente du sommet


Trieste Coffee Experts est né en 2014 d'une idée de Franco est Mauro Bazzara, qui a décidé de créer un format capable d’exploiter le ferment du secteur, en orientant les énergies vers un objectif commun de partage d’expériences, de stratégies et de savoir-faire, une occasion de réseauter et de trouver de nouvelles impulsions pour faire face aux défis du marché.

De ce besoin et, surtout, du plaisir de se retrouver dans un contexte détendu et familier, voici comment les Bazzara Bros organisent le premier Café de trieste Experts – Ce que l’on pourrait aujourd’hui qualifier d'épisode 0: un sommet qui se tient à Trieste, la ville du café, et qui réunit nombre des personnalités, entreprises et médias les plus importants. En effet, la manifestation fournit un cadre culturel / informatif à travers divers ateliers animés par des experts du domaine, mais aussi un débat qui encourage la rencontre / confrontation entre les experts en question, qui peuvent ou non partager différents aspects et sujets d'actualité du café. système.
Pour compléter l'événement, un salon où toutes les personnes présentes (sur invitation restreinte) peuvent profiter d'un important moment de convivialité; la soirée elle-même devient alors une sorte de "soirée exclusive" entre amis, plus jamais collaborateurs ou concurrents (terme que ne partagent pas Franco et Mauro, partisans des concepts de collaboration, d'agrégation et de mise en réseau).

samedi 21 septembre la quatrième édition de l'événement aura lieu, organisée par l'enfant de l'art Andrew Bazzara: une date spéciale car ce sera également une occasion pour Franco et Mauro de partager les célébrations de leurs "70 ans (le 40ème anniversaire de Franco et 30 ans de Mauro) dans le monde du café" avec tout le public de participants et d'orateurs, capable d'enregistrer ensuite 4 décennies (sans compter celles du fondateur Dionisio Bazzara) d'activité internationale du café au sein de leur secteur tant aimé imprégné de torréfaction, d'enseignement supérieur, de publication et de diffusion.

Nous proposons les résumés de quelques interventions qui auront lieu lors de la conférence prévue à l'hôtel Savoia Excelsior Palace.

MICHELE CANNONE (Lavazza)
"Créer de la valeur dans la chaîne d'approvisionnement du café grâce à une approche durable"
La sensibilisation des différents acteurs de la chaîne d'approvisionnement devient fondamentale pour promouvoir une culture de qualité durable.
"Améliorer la qualité de la tasse, un impératif pour augmenter la consommation"
Les nouvelles technologies représentent une opportunité de soutenir le barman dans son travail quotidien en donnant à ce dernier un rôle "d'artiste contemporain"

ANDREA LATTUADA (9 BAR)
"Une nouvelle vague de barmans"
Nouvelle vague de barmans, ce sera le titre du discours de 9 bars d’Andrea Lattuada qui éclairera un domaine professionnel en constante évolution, celui du barista. Un accent particulier sera mis sur l'évolution de la personnalité professionnelle en question au fil des différentes vagues, de la 1ère à la nouvelle vague, une vague qui représentera le cœur de l'événement.
Le Barista ne représentera plus "l'homme qui ne prépare que du café" ou "ce qui aurait dû être un travail occasionnel et saisonnier pour arrondir un peu", car les attentes sont bien plus grandes que par le passé, car le Barista moderne devient une sorte de sommelier du café sous toutes ses formes, ainsi qu’un dirigeant de sa propre entreprise.

LUIGI MORELLO (CIMBALI GROUP / FAEMA)
"Tradition et transformation digitale dans le monde barista"
Prédire les tendances, ce n’est pas prédire l’avenir, mais savoir reconnaître les signaux faibles, les interpréter et les traduire. Actuellement, nous devons prendre en compte la génération Z, l'urbanisation, l'individualisme forcé, l'attention portée à la durabilité, le changement climatique, l'intelligence artificielle, l'économie circulaire, etc.
La machine du futur doit être interactive, c'est-à-dire faire preuve de personnalité et de professionnalisme grâce à un design attrayant, capable de "communiquer" avec le consommateur final. La nouvelle machine doit nous amener à un niveau supérieur en tirant parti de la flexibilité nécessaire pour interagir avec les baristas les plus avancés et en tirant parti de la connectivité pour tirer parti d'informations pouvant être retravaillées par les opérateurs dans les domaines du marketing et des services.
Personnellement, ce sont des thèmes sur lesquels j’essaie souvent de me questionner dans mes rôles au sein de Gruppo Cimbali et de INEI, une association pour laquelle j’aurai également le plaisir de faire une présentation le samedi 21 septembre, premier jour des Experts du café de Trieste, et Je saisirai l’occasion pour décrire la situation actuelle de l’espresso italien dans la course au titre de "Patrimoine italien du café espresso de l’UNESCO".
Le monde du café, et en particulier celui du café expresso, évolue constamment, à la fois parce qu'il a été "découvert" par la finance et par de grands groupes et parce que la qualité de la tasse suscite un intérêt croissant. Dans le même temps, la technologie offre des solutions qui évoluent constamment en termes de facilité d'utilisation, de maintenance et de gestion.