Machine à café à louer: qu'est-ce que cela signifie, quels sont les avantages et où en faire la demande – Terre Marsicane

Machine à café à louer: qu'est-ce que cela signifie, quels sont les avantages et où en faire la demande - Terre Marsicane


C'est pourquoi la location d'un distributeur de capsules de café pourrait être le choix le plus pratique

Posséder une machine à café pour la maison était autrefois un luxe que peu de gens pouvaient se permettre. Vous voulez pour le coût des capsules et dosettes, ou pour celui du distributeur lui-même, mais seul un petit pourcentage de personnes pourrait profiter de cette technologie d'élite.

Au fil du temps, grâce à la mondialisation et aux progrès technologiques, les prix des capsules ont chuté et la location de machines à café leur a permis de se répandre largement dans les foyers. Espresso, cappuccino, thé, tisanes, etc.: la passion du service individuel est désormais une véritable institution.

Mais que signifie exactement la location d'un distributeur de capsules?

Comment fonctionne la location de machines à café

Comme mentionné ci-dessus, l'élément le plus important dans la diffusion du café en capsules dans nos maisons était la possibilité de louer les machines. C'est, ni plus ni moins, un prêt à l'usage: gratuit dans certains cas et payé dans d'autres.

Le détaillant de capsules de café fournit l'outil pour pouvoir consommer ce même bien, tout comme un opérateur téléphonique propose son modem à l'utilisateur pour utiliser le service de navigation. Cela implique souvent un supplément sur les produits achetés ou le paiement d'une redevance mensuelle supplémentaire, mais pas dans tous les cas.

La boutique en ligne Coribe fait partie de ces exceptions, car elle garantit à ses clients des machines à café gratuites et sans contrainte de temps. Le prix des capsules et dosettes reste fixe et le distributeur est expédié à domicile sans frais supplémentaires, hormis une petite caution pour garantir son retour en fin de contrat.

Qu'il s'agisse d'une machine, d'un modem ou de tout autre objet technologique de location, il est de la responsabilité de l'utilisateur de l'utiliser correctement et de maintenir son intégrité. Cela signifie éviter toute utilisation autre que celle indiquée par le cessionnaire et s'engager à assurer son bon fonctionnement à son retour.

Bien entendu, l'entretien ordinaire de l'objet doit être effectué par le loueur, qui se charge d'effectuer des contrôles périodiques des machines et des différents traitements d'assainissement. En ce sens, le changement du filtre adoucisseur, le remplacement éventuel des joints et la désinfection du système interne sont à la charge du prestataire de services.

Différences entre le prêt à l'usage et l'achat direct

Il vaut mieux acheter un break ou l'emmener location?

Ici le mystère est assez similaire, car on parle d'acheter un objet, qui reste la propriété, ou de le louer temporairement. La différence, cependant, est qu'il est plus difficile pour une machine à café de conserver sa valeur au fil du temps, ainsi que sa fonctionnalité.

En bref, un distributeur de capsules à coût moyen ne fera pas autant de kilomètres qu'un moteur diesel bien entretenu.

Lorsque vous achetez une voiture, vous payez le véhicule lui-même, l'essence, les coupons, la taxe de circulation et toute intervention du mécanicien. De même, une machine à café a besoin de votre attention et la résolution d'un problème coûte souvent plus cher que de changer directement le distributeur entier.

Les offres de location principalement l'avantage de ne pas avoir à se soucier de l'entretien, qui est entièrement à la charge du concessionnaire. En outre, la société proposant le prêt s'engage à remplacer les machines en cas de dysfonctionnements, évidemment s'ils ne sont pas dus à une "faute intentionnelle" de l'utilisateur.

Concernant les coûts, deux options doivent être envisagées:

  • Location gratuite
  • Prêt à utiliser moyennant des frais

Dans le premier cas, la seule dépense à engager concerne les capsules et dosettes de café (et non), donc les économies économiques par rapport à un achat direct sont évidentes. Le cas où la location représente une dépense supplémentaire est différent, qu'il s'agisse d'une redevance mensuelle ou d'un supplément sur les produits: ici il faut s'occuper d'une calculatrice en main et évaluer si c'est vraiment pratique ou non.

Un autre aspect à considérer concerne les conditions du prêt, en particulier la durée et la commande minimale.

De nombreuses entreprises ont tendance à lier le client pendant une période prolongée, avec une obligation d'achat d'un certain montant. de produits par an. Vous devez toujours être bien informé à ce sujet dès le premier moment, pour éviter de rester coincé au-delà des limites souhaitées.

Cependant, il existe des pods de magasin comme Coribe qui fixent des minimums très bas (100 capsules par mois) et ne nécessitent pas d'engagements à long terme.

Remarques finales

Comme nous l'avons vu, avant de faire un choix, il faut faire ses propres appréciations sur la location qui nous est proposée. Dans le cas d'un prêt à usage sans surcoût, l'option est clairement moins chère que l'achat direct.

Les machines à café commencent à 50 € et peuvent coûter des centaines d'euros, et à ces chiffres s'ajoutent les coûts d'entretien ordinaires et extraordinaires que nous nous trouvons souvent encourus. La location, quant à elle, décharge l'utilisateur de tout engagement financier autre que celui convenu avec le cessionnaire.

De plus, si la machine cesse complètement de fonctionner, vous ne serez pas obligé de faire un nouvel achat à partir de zéro.

Et avec cela, nous espérons avoir résolu tous les doutes sur le sujet.