Le café froid, la bonne façon de le rendre parfait

Le café c'était pas sorcier

Ce qui est consommé en été, ce n’est pas simplement du café refroidi, mais une préparation précise

Également en ce qui concerne café froid il existe un moyen astucieux de le préparer. En fait, ce n'est pas un café normal qui est simplement laissé refroidir. Selon la légende, le succès du café froid serait né en 1957 lors d'une foire internationale à Thessalonique, en Grèce. Ne trouvant pas d'eau chaude, un employé de Nescafé mélange son café soluble avec de l'eau froide et du sucre dans un shaker. Des années plus tard, cette recette a été modernisée et adoptée par les cafétérias du monde entier.

Bien sûr, le café froid peut également être préparé à la maison. Les explications et les bons conseils leur fournissent Chung-Leng Tran, co-fondateur du Hexagon Café à Paris et co-auteur du livre Le Café c’est pas sorcier.

19,90 €

disponible

7 nouveaux
à partir de 19,90 €

3 d'occasion à partir de 32,46 €

Amazon.it

livraison gratuite

Dernière mise à jour le 31 juillet 2019 23h46

Oubliez le café instantané de mauvaise qualité. Pour obtenir une préparation adéquate, tout commence par le choix du grain, différent selon le goût de chacun. "Plus il sera torréfié, plus vous aurez d'amertume dans la bouche", explique le barman. Il existe plusieurs variétés sur le marché. Et certains se démarquent. Le café tanzanien, par exemple, a un goût plutôt fruité et acide de rhubarbe. La production éthiopienne présente des notes florales de jasmin et une acidité proche des agrumes. Quant aux grains du Brésil, ils sont appréciés pour leur rondeur et leur saveur de chocolat.

Une fois les fèves moulues, leur café est préparé à la manière d'un expresso. "Nous doublerons la dose, environ 45 grammes, car les glaçons dilueront fortement le goût du café", déclare Chung-Leng Tran. Pour refroidir la boisson chaude, ajoutez 130 grammes de glace, avant de tout verser dans un shaker et agiter vigoureusement. Le choc thermique refroidit automatiquement la préparation. Au café Hexagon, les barmans utilisent une machine japonaise qui mâche les glaçons de manière optimale. "Plus ils sont lourds, plus vite ils se briseront." Enfin, versez le mélange dans un verre. Le succès du café est réussi lorsque vous observez une belle mousse souple à la surface. Il ne reste plus qu'à planter sa paille, strictement en carton.

Ebay.it

Café aromatisant

Pour neutraliser l'amertume du café, certains peuvent être tentés d'ajouter du sucre cristallisé. Mais les vrais connaisseurs devraient utiliser des arômes. Pour les amateurs de dessert, Chung-Leng Tran recommande de préparer votre propre sirop de sucre. Il suffit de dissoudre une dose de sucre et d’eau dans une casserole. Cela permet un meilleur mélange. Dans le sud de la France, les Marseillais le remplacent par un sirop d'orge. Les épices peuvent également ajouter une touche d'originalité à la recette. Au Moyen-Orient, vous pouvez sentir votre café à la cardamome. Aux États-Unis, aimez le combiner avec de la cannelle, comme pour le chocolat chaud. Et pour un verre encore plus haut, quelques pincées de poudre d’anis raviront les papilles gustatives.

Du café secoué à la noyade


Ne craignez pas de ne pas avoir mal au poignet en agitant le shaker. Il existe d'autres recettes simples de café froid à préparer. Le lait glacé, ou café au lait glacé, est un double expresso enrichi de 14 cl de lait de vache frais. Ou même du lait d'amande, de soja ou de coco. À quoi sont ajoutés trois glaçons. "La recette consiste à diluer les grains grossièrement moulus avec de l'eau pendant 16 heures et à les filtrer avant de les goûter", explique Chung-Leng Tran. Et pourquoi ne pas essayer le café en dessert? En Italie, ce beau péché s'appelle noyé dans le café. Il consiste en une boule de glace à la vanille garnie d'espresso chaud. Avec toutes ces variations, nous ne nous lasserons jamais de café.