La transmission REPORT revient à parler de café

<pre><pre>La transmission REPORT revient à parler de café

rapport

Cinq ans après la création du premier reportage consacré à l'espresso, le journaliste de REPORT Bernardo Iovene il revint à en parler avec Andrej Godina, docteur en science du café et dégustateur professionnel, qui a analysé des cafés expresso extraits dans les bars de différentes villes italiennes, offrant ainsi un espace de choix Naples, une ville où le café est un culte, représente un moment de rassemblement et de convivialité entre ceux qui le prennent.

L'échantillon ne comprenait pas seulement des mélanges préparés à partir de torréfacteurs de type «industriel» et destinés à être administrés dans des bars, mais aussi et surtout type artisanal, que Godina a récompensé par une note plus élevée que celles testées dans les barres examinées.

Cette fois, tout en visitant le même lieu que la mini-enquête de 5 ans, le prestigieux Gran Caffè Gambrinus de la Piazza Trieste e Trento à Naples, une Iovene est Godina le dégustateur napolitain duAIS Naples Mauro Illiano, le journaliste spécialisé dans l'alimentation Luciano Pignataro, un représentant de la société de torréfaction qui fournit ledit Gran Caffè et le propriétaire du célèbre établissement, Michele Sergio, qui, par une initiative personnelle, a annoncé la collecte de signatures pour obtenir le café napolitain élu parmi les biens du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le résultat de la dégustation, qui a lieu 5 ans après celui effectué avec les controverses suivantes, dénote une nette amélioration des performances de la tasse (de la note de 2-2.5 il y a 5 ans à 4,5-5 aujourd'hui …), mais ils ne satisfont pas totalement non plus Godina cette Illiano, en raison de l "légère défectuosité"Trouvé entre les grains du mélange et une présence significative de qualité" robuste "dans le même. Des résultats presque identiques ont été les mélanges d'autres rôtis napolitains examinés dans d'autres barres napolitaines au cours de l'épisode.
Le dégustateur Mauro Illianocependant, connaissant bien les habitudes gustatives des buveurs de café napolitains et reconnaissant que dans la grande majorité des cafés extraits et servis dans des bars napolitains, il n’est pas courant de trouver des mélanges contenant une quantité égale à 100% de qualité "Arabica", a souligné comment le goût de la boisson extraite à Naples (avec une quantité significative de qualité robuste à l’intérieur), est très agréable pour le consommateur local et fait maintenant partie du goût reconnaissable identifié comme étant "Café napolitain".

Report "width =" 680 "height =" 382 "srcset =" https://www.horecanews.it/wp-content/uploads/2019/06/Report-caffè-indagine.jpg 680w, https: // www. horecanews.it/wp-content/uploads/2019/06/Report-caffè-indagine-300x169.jpg 300w "tailles =" (largeur maximale: 680px) 100vw, 680px
Qu'est-ce qui émerge après la vision du service réalisée par REPORT que vous pouvez voir sur ce lien, c’est un amélioration significative de la perception des consommateurs (de plus en plus attentif à la qualité du produit extrait, surtout s'il s'agit d'une qualité d'origine unique) celle des soins apportés par les torréfacteurs artisanaux dans le choix de la qualité, leur torréfaction, leur préparation et leur extraction.
En outre, au cours du même service, un espace a également été laissé à la soi-disant "Café de spécialité«Ce sont les soins spasmodiques apportés à la préparation et les mélanges choisis pour satisfaire les palais les plus exigeants.

Comme dans le cas du point de vente Starbucks de Milan, où le personnel du service de préparation et d’administration a suivi les cours de perfectionnement dans les mois qui ont précédé leur activité en contact avec la clientèle.

Enfin et surtout, la section dédiée à Café au ginseng, une boisson en forte croissance dans les bars italiens. Les échantillons pris en compte (mais pas une nouveauté …) ont tracé un cadre dans lequel le premier produit (le GINSENG) est présent en pourcentage minimum par rapport aux attentes des consommateurs (allant de 0,3 à 1% au maximum des échantillons examinés), avec une prédominance des excipients utilisés pour compléter la préparation: sucre, sirop de glucose, graisses de noix de coco, arômes, café lyophilisé, stabilisants, etc.

Parmi les producteurs interrogés pour l'occasion, la déclaration de Franco Lusetti, Propriétaire de FoodNess, qui a récemment introduit un produit appelé GINSENGlife avec les caractéristiques révolutionnaires de la boisson en question parce que, comme on peut le voir sur l'étiquette, "SANS SUCRE AJOUTÉ, SANS SIROP DE GLUCOSE, SANS LACTOSE, SANS GLUTEN"
Report "width =" 680 "height =" 510 "srcset =" https://www.shop-ici-ailleurs.com/wp-content/uploads/2019/06/1559653626_320_La-transmission-REPORT-revient-a-parler-de-cafe.jpg 680w, https: //www.horecanews.it/wp-content/uploads/2019/06/barattolo-ginseng-foodness-3-kg-300x225.jpg 300w, https://www.horecanews.it/wp-content/uploads/2019 /06/barattolo-ginseng-foodness-3-kg-560x420.jpg 560w, https://www.horecanews.it/wp-content/uploads/2019/06/barattolo-ginseng-foodness-3-kg-80x60. jpg 80w, https://www.horecanews.it/wp-content/uploads/2019/06/barattolo-ginseng-foodness-3-kg-100x75.jpg 100w, https://www.horecanews.it/wp- content / uploads / 2019/06 / barattolo-ginseng-foodness-3-kg-180x135.jpg 180w, https://www.horecanews.it/wp-content/uploads/2019/06/barattolo-ginseng-foodness-3 -kg-238x178.jpg 238w "tailles =" (largeur maximale: 680 pixels) 100vw, 680 pixels

En bref, la culture du café de qualité se développe. Mais, main dans la main, il est nécessaire de développer davantage la culture et la préparation des experts, l’application des procédures à respecter pour la préparation d’un excellent expresso et le service à fournir au client.

Incidemment, nous n'entrons pas dans le bien-fondé de "l'enquête" que nous considérons comme très limitée et, dans certains cas, pleine d'inexactitudes. Notre intention n'est pas de prendre parti de part et d'autre de la barricade. Nous nous limitons à donner des informations à titre d'information pure.








5/5

(1)

Proposer une correction à l'article