La machine à café, un accessoire tendance

La machine à café, un accessoire tendance


Certains disent que les premiers à créer un appareil pour la préparation du café furent les Turcs, anciens admirateurs de cette boisson dès 575 après JC.

D'autres pensent qu'il a été inventé à Naples. Et ici, la "cafetière napolitaine" se propage.

En 1933, Bialetti réinvente le système par lequel l'eau est chauffée dans la lisciveuse pour fabriquer son premier moka.

Celui-ci se composait de quelques éléments essentiels : une chaudière, un entonnoir filtrant, une plaque filtrante et une cruche.

Une opération simple, qui a permis à Bialetti de faire entrer le café dans les foyers de tous les Italiens.

Jusqu'à présent, en effet, il était possible de déguster cette boisson presque exclusivement au bar, où les premières machines à expresso s'étaient déjà répandues. Mais cet entrepreneur a tout révolutionné.

En 1985, Saeco lance sa première machine à café automatique, il suffit de choisir le bon mélange à utiliser.

En effet, en plus du moka traditionnel, diverses machines à café ont été créées : machines à café en poudre, machines à dosettes ou à café en gélules.

De nos jours, la machine à café est devenue un accessoire complémentaire au mobilier.

Il est choisi selon vos goûts personnels.

Il existe tellement de variétés sur le marché que vous avez la possibilité de choisir celle qui correspond à votre cuisine. Il y a ceux qui le préfèrent moderne, linéaire, ou ceux qui privilégient l'originalité, préférant l'exclusivité.

Couleurs traditionnelles ou pastel, élégantes, glamour ou rustiques.

Dans la plupart des foyers il y a une machine à café et arbore fièrement cet appareil qui tombe sous le regard des convives qui se voient offrir, comme d'habitude, un bon café.

Pour les amateurs de style unique, des machines de luxe ont été créées qui sont achetées pour mettre en valeur les meubles de cuisine. En bref, ils se présentent comme un ornement admirable pour son unicité et son originalité.

Mais fais attention! Si l'esthétique veut sa part, le contenu ne peut être en reste !

La symbiose parfaite en fait le bon café qui, comme le veut la tradition, doit être italien !