Toutes ces arnaques qui nous tirent en vacances

<pre><pre>Toutes ces arnaques qui nous tirent en vacances

ZURICH – Non seulement avec le luxe, mais aussi en vacances, il peut être planté même pour des choses relativement simples: café, repas au restaurant ou chaises de plage classiques.

20 Minuten a rassemblé toutes les retailles pour les touristes suisses. Et ne croyez pas que cela ne se soit produit que dans certains pays: apparemment, en ce qui concerne les prix gonflés tout au long de l'été, le monde entier … est un pays.

Ce café n'est pas vraiment offert – Pour un café turc à Istanbul, un lecteur a demandé 15 francs. Ce n'est pas une blague, c’est vrai, mais même dans notre partie du monde, il n’ya pas de blague: "6.50 pour un expresso à Zurich, ne le croyez-vous pas?" c'est trop? Se demande Peter. Et même avec des boissons, parfois, on exagère: "18 euros pour une bouteille de Coca-Cola aux pyramides de Gizeh", se souvient Tabea.

Quand la chaise longue rime avec "Ahio!" – Le prix de la location d'un transat à Cannes pour une journée, selon un lecteur de 20 minutes. Vous direz: «Cannes est toujours Cannes», mais lors d’un autre séjour à Alassio, nous avons demandé 55 fr. et l'accès à la mer appartenait également à son hôtel. "En Sicile, 25 euros par chaise longue", explique Nico, nous étions deux adultes et trois enfants. Ils ne nous ont pas accordé de réduction, soit un total de 125 € ".

Restaurant: pas de terre d'homme – Un autre endroit où tricher est le restaurant: «En Sicile, on nous a offert le poisson du jour et ils nous ont dit:« Ça coûte peu, c'est du simple merlu »puis la facture est arrivée: 80 € pour deux assiettes et deux verres du vin" . Un autre, au contraire, a remarqué une particularité vraiment étrange: "À Patras, j'ai réalisé que les locaux payaient beaucoup mieux que nous, plus ou moins la moitié", écrit Hilmar à la place, puis j'ai découvert que pour eux, il y avait même un autre menu. . "

Et pourtant dans le taxi c'est une guerre – «À Prague, ils nous ont demandé 50 € pour un trajet en taxi de 5 minutes, alors qu’ils nous avaient dit un tout autre prix avant de monter à bord …», se souvient Manuela, «nous ne voulions pas payer et le chauffeur nous a menacé ». Mais il n’est pas le seul malin à quatre roues: "Dans un taxi à Amalfi, ils m'ont demandé un supplément de 5 € pour la climatisation!" Luca nous a raconté une autre aventure: "Le trajet de Nice au centre coûte en moyenne 15 €, mais on m'a demandé 50 € et cela prend vraiment plus ou moins 10 minutes!"

Mieux vaut faire ses courses au supermarché – Une autre bonne idée: ne rien acheter dans les magasins de l’hôtel: «Pour un ensemble de palmes et un masque à Maurice, nous avons payé 150 fr. puis on les a vus au supermarché à 20 ans … », raconte une famille. "En Afrique, ils ont demandé 12,50 $ pour une brosse à dents", confirme Mark, "pratiquement l'équivalent d'une autre nuit dans le même établissement".

Vous est-il arrivé aussi? Parlez-nous de vos mésaventures sur le blog ou en écrivant à chronicle@20minuti.ch.